La deuxième édition de l’opération “book-crossing” débute le jeudi 10 septembre. Le mouvement de générosité lancé sur Facebook est rapidement devenu viral avec plus de 13 000 internautes inscrits sur l’évènement facebook. Dès le jeudi 10 septembre, et durant une semaine, cette manifestation spontanée et sans frontières propose de laisser un livre dans un lieu public dans le but de faire un échange de livres "à grande échelle".

C’est à l’initiative de Marie-Rose Hary, une Luxembourgeoise, une dévoreuse de livres hors normes que l’évènement est lancé pour la deuxième année consécutive. Comme l’explique l’organisatrice pour le site LivresHebdo: “On a tous un livre qu'on aimerait faire découvrir à quelqu'un, voire qui ne nous sert plus. Ça peut être un roman, une BD, un album et même des livres de classe qui ne nous servent plus. Une simple étiquette indiquant  “Oublie un livre quelque part” permettra à chacun de voir très vite que l'objet a été posé là intentionnellement” explique l'organisatrice, et cela voudra dire qu’il est donc offert à qui le trouve.

Marie-Rose s’est elle- même engagée à “oublier” 500 ouvrages au cours de la semaine selon le site Actualitté. Chez Welp on est fans de l’idée, et on souhaite à Marie-Rose Hary que son beau mouvement de générosité fasse pousser des livres sur tous les bancs, les sièges de métros, de bus et autres endroits farfelus d’ordinaire peu hospitaliers aux objets oubliés !

Si l’idée vous charme aussi, n’oubliez pas de publier la photo des livres que vous trouvez sur la page de l’évènement !