Chez Welp, on aime avoir le choix de s’engager au rythme que l’on souhaite. En France, si les opportunités de bénévolat ne manquent pas pour les majeurs, on ne peut pas en dire autant pour les mineurs désireux de mettre à profit leur temps libre.

Pourtant, des opportunités inspirantes existent chez nos voisins européens. Par exemple, le programme National Citizen Service permet chaque année à des jeunes britanniques de 15 à 17 ans de réaliser un projet social de A à Z pendant un mois. Près de 300 000 jeunes ont déjà participé à cette initiative gouvernementale qui permet de découvrir l’univers du bénévolat avant sa majorité.

 

Le projet Become change la donne

 

Bonne nouvelle, de nouvelles initiatives se développent dans notre pays pour favoriser l’engagement des jeunes. Parmi elles, le projet Become a retenu notre attention. En juillet, la première édition a permis à 60 jeunes franciliens de 13 à 15 ans de découvrir le volontariat associatif pendant 3 semaines.

Welp s’est rendu à la présentation du projet à la Mairie du XIVème arrondissement de Paris. Une semaine de teambuilding entre becomers à la Plagne permet de constituer des groupes soudés entre jeunes. Pendant la deuxième semaine, les cinq groupes ainsi formés commencent à travailler sur le thème qui leur a été attribué afin de définir une problématique ainsi qu’un projet destiné à y répondre. Les cinq équipes ont donc travaillé respectivement sur la précarité, le développement durable, les retraités, l’intégration des réfugiés et l’accessibilité des personnes handicapées. Enfin, la troisième semaine est consacrée à la mise en œuvre du projet choisi par les jeunes adolescents, pour laquelle une grande autonomie leur est laissée.

 

Notre coup de coeur : le projet des Blue Tigers

 

 

L’équipe des « Blue Tigers » a planché sur l’accessibilité des personnages âgées dans les commerces de proximité. Leur projet : sensibiliser les commerçants autour de la Gare Saint-Lazare en leur faisant faire un tour en fauteuil roulant dans leur propre magasin. Ils ont ensuite réalisé des questionnaires et envoyé un rapport détaillé à l’APF (Association des Paralysées de France).

Ils sont même passés au JT de TF1 ! La vidéo est à retrouver par ici à partir de la 25ème minute. Le projet a aussi fait l'objet d'un article du Parisien.

 

A en voir les sourires des enfants, la formule de ce parcours citoyen est efficace. Beaucoup nous assurent qu’ils retenteront l’expérience du bénévolat. Chez Welp aussi, on peut s’engager dès 13 ans, avec l’accord de ses parents !