L'économie circulaire propose non pas de transformer ses déchets en ressources mais plutôt de ne pas faire de ses ressources des déchets.

Beaucoup d'entreprises qui refusent le jetable se sont par ailleurs illustrées pendant la crise : par exemple, la marque 1083 qui fabrique des jeans en coton bio recyclable s'est mise à produire des masques réutilisables en tissu. De même, l'associations les P'tits Doudous qui recycle le matériel médical usagé au profit des enfants malades hospitalisés a donné son tissu pour peluches afin d'en faire 200 masques. Cycloflix, une enseigne de vélo, a aussi proposé de réparer gratuitement tous les vélos des soignants dans Paris et la petite couronne. 

Alors que nous nous apprêtons à revenir au modèle économique de base après la crise du Covid 19,  pourquoi ne pas plutôt s'interroger sur nos besoins, de repenser les objets du quotidien et réfléchir à de nouvelles alternative plus écologiques ?