Alors qu’elle était quasiment inconnue il y a encore quelques années, l’économie collaborative est désormais sur toutes les lèvres. Au sens large, elle repose sur un principe qu’on aime chez Welp : la multiplication des échanges pour partager de nombreux biens, services et savoirs plutôt que la consommation individuelle.

Développée à vitesse grand V, elle est une sphère où gravitent des pratiques différentes ; en effet, certains modèles comme Blablacar sont mus par un partage rémunéré, quand d’autres inititiaves combinent l'échange avec la gratuité et la solidarité. Ainsi, parmi les économies collaboratives se trouve l’économie du partage, celle qui a conduit au développement de Welp.

Nous aimerions pousser jusqu'au bout la logique du collaboratif en le rendant accessible à tous. Nous avons alors lancé avec d’autres acteurs le jeune mouvement de l’économie du partage. Celui-ci repose sur deux principes clefs :

  1. Notre maître-mot est la gratuité des services. Cela ne signifie pas forcément qu’il faille ne pas du tout faire de profit, mais ce n’est pas le moteur essentiel de notre initiative :) 
  2. Au-delà de la mise en relation virtuelle sur la plateforme, Welp crée de véritables liens sociaux entre les participants. La communauté des welpers est bien réelle et faite de rencontres collectives. Tous les samedis matins à Paris par exemple, se retrouvent Marie Treppoz, la fondatrice et les welpers parisiens au Petit Gaston place de la Contrescarpe (75005) pour le petit déjeuner. Vous êtes d'ailleurs de plus en plus nombreux à venir, c'est topissime ! 

L'utilité sociale est l'élément moteur de notre plateforme. Grâce à cela, Welp vient d'ailleurs d'obtenir l'agrément ESUS (entreprise solidaire d'utilité sociale), ce qui nous permettra de concilier notre démarche entrepreneuriale et sociale. 

Grâce à une soixantaine d’ambassadeurs aux quatre coins de France, en Espagne et en Belgique, nous marchons ensemble pour remettre le « vivre ensemble » et la solidarité au goût du jour. Aujourd'hui, nous sommes 10 000 et à la fin de l'année nous pourrions être 50 000, alors n'hésitez pas à en parler autour de vous ! 

A très vite, 

L'équipe Welp.