1. Est-ce que vous pourriez nous raconter votre histoire, votre parcours, enfin ce qui vous a mené sur Welp ?

Je suis technicien dans la vie, j’aime bien donner des coups de main, pourquoi pas le faire ? Si tout le monde donnait un peu de son temps, je suis certain que ça irait un peu mieux. J’ai connu Welp par hasard, parce que j’aime passer du temps sur Internet. Je dois dire que Welp est parfaitement adapté pour les personnes qui ont grandi avec les nouvelles technologies, mais pour les personnes âgées, c’est un concept prématuré, car elles ne savent pas gérer cet outil. Ce que j’ai remarqué, c’est que la notion de confiance n’est encore tout à fait acquise. Pour les personnes qui habitent en ville, Welp permet de rencontrer de nouvelles personnes et pour celles qui sont plus en zone rurale, Welp c’est l’opportunité de voir des personnes hors de son village.

2. Le bénévolat, l’entraide, la solidarité ça signifie quoi pour vous ?  Ça s’exprime comment dans votre vie de tous les jours ?

Les gens sont assez réticents, car l’idée de donner n’est pas quelque chose de naturel. Ils se sentent redevables, gênés, car ils ne savent pas comment rendre autrement qu’avec de l’argent. Peut-être que dans 20 ans, l’argent disparaîtra, pourquoi pas revenir à un système de troc : service contre service. Aujourd’hui, le problème  c’est qu’on fait de l’argent.  Je vois bien le futur comme un film de sciences- fiction : le temps pourrait devenir le nouvel argent, la nouvelle rareté. L’avenir nous le dira…

3. Quelle serait les qualités d'un bon welper ?

Il faut aimer les gens et ce qu’on fait. Il faut aimer faire le don de soi, de son travail, redistribuer ce qu’on nous a donné. On est libre de faire ce qu’on veut de sa vie, la liberté c’est de choisir ce qu’on fait et de qu’on ne fait pas. Alors on fait des choses pour soi, mais aussi pour les autres qu’ils soient connus ou inconnus.

4. Welp, c’est quoi pour vous, ça change la vie ? Dans la pratique, racontez-nous une de vos expériences Welp ?

Welp c’est un moyen de communication avec des personnes qui sont dans le même état d’esprit, avec un fonctionnement similaire. Welp c’est toucher un plus grand nombre de gens, car la surface géographique est élargie. C’est plus de lien social entre des personnes qui vivent dans le même rayon.

5. Qu’est-ce qui donne envie de vous réveiller le matin ? votre source de motivation ?

Mon réveil, non plus sérieusement le travail. J’ai la chance de faire un travail qui me plaît. Ma passion c’est mon métier.

6. Vous attendez quoi de Welp aujourd’hui ?

Rencontrer des gens, et me fixer toujours plus de nouveaux challenges. C’est dans ma nature.

7. Vous l’imaginez comment le futur de Welp ? Le monde de demain ?

L’entraide serait la base de ce monde. La période actuelle c’est celle du changement. Le monde va changer inévitablement.

8. Des conseils pour les nouveaux welpers, votre secret ?

Surprenez les gens car ils n’ont pas l’habitude, ils ne sont pas prêt à accueillir l’entraide dans la vie quotidienne. Soyez convaincu du pouvoir de l’entraide. L’entraide va mener à « un truc social important ». Il faut aller à l’encontre des idées du monde dans lequel on vit. Les gens ont besoin de s’exprimer, et ils ne savent pas comment s’y prendre. Ils n’ont pas forcément la maturité de se risquer à aider.

9. C’est quoi votre moto pour avancer dans la vie ?

« Bienheureux celui qui a appris à rire de lui-même: il n'a pas fini de s'amuser ! » Joseph Folliet. C’est une citation que j’ai lu quelque part. Il faut combattre son orgueil.

10. Quelque chose à ajouter ?

Je choisis de cautionner volontiers ce site qui ne fait appel qu'à la bonne volonté, à l'aide, à l'espoir, aux talents et aux compétences. Je choisis chaque jour de croire en moi, parce que je sais que si je ne le fais pas, je ne peux pas le faire pour un autre et je choisis par conséquent chaque jour de croire en toi. Si tu es sur Welp ce n'est pas un hasard, c'est parce que c'est déjà en toi, personne n'atterrit ici par hasard, tu es fait pour ça, tu es venu ici comme moi, tu n'y étais pas obligé, mais tu l'as fait, et pour tous ceux que tu aideras ou à qui tu demanderas de l'aide (tu permets aux autres d'exister, d'être), je te remercie.

 

Suite au prochain épisode…

Jean-François vous donne rendez-vous sur Welp !