C’est ce qu’affirme Patrick Lemaire, directeur en psychologie à l’Université d’Aix-Marseille. Une étude menée par Gary Small, de l’Université de Californie, a observé, grâce à la technique de l’IRMf, le cerveau de 24 adultes agés de 55 à 78 ans utilisant (fréquemment ou non) internet.

 

Résultat: “Lors de tests de recherches sur internet, les personnes expérimentées présentaient une activation cérébrale similaires à celle de la lecture sur papier. En revanche, le groupe habitué au Net a montré, lui, une augmentation significative de l’activité dans les régions supplémentaires contrôlant la prise de décision, le raisonnement complexe et la vision: cortex frontal, région temporelle antérieure, hippocampe…” précise Gary Small. D’où l’idée que le Net pourrait aider à améliorer les fonctions de raisonnement et de prise de décision chez les séniors.

 

D’après une autre étude, menée par Olivier Martin et Eric Dagiral à l’Université Paris-Descartes, les réseaux sociaux favoriseraient et enrichiraient la sociabilité.

 

Pourquoi ne pas montrer à vos parents ou grand-parents comment fonctionne le site et/ou l’application Welp ? Un bon moyen d’aider, d’être aidé et surtout de créer du lien social !

 

Rendez-vous sur www.welp.fr