De nombreux projets et actions solidaires ont été mis en place par les citoyens pendant le confinement. Plusieurs conseils départementaux souhaitent prolonger la vague de bénévolat apparue avec la Covid-19 et les encouragent ainsi à poursuivre ces belles iniatives en lançant le programme « Département solidaire ».

 

Nombreux sont les Français à s’être mobilisés pour confectionner des masques ou des surblouses pour le personnel soignant, pour aller faire les courses d’une voisine âgée ou en préparer des panier-repas pour les plus démunis… La crise sanitaire a révélé ce bel élan de générosité spontané dont est capable la société : la générosité citoyenne doit désormais continuer d’« irriguer l’action publique  ».

 

Parmi les quelques mesures de ce programme on retrouve une campagne « Tous Voisins – Tous Solidaires » pour sensibiliser les Français aux solidarités de voisinage, une boite à idées « Les 100 gestes solidaires », un dispositif de mobilisation « L’heure civique » : une heure par mois pour une action solidaire, une plate-forme numérique et une caisse à outils (kits, affiches, guide méthodologique, tutoriels) ou encore un réseau de Voisins Solidaires animé, avec les mairies, tout au long de l’année.

 

 « La solidarité de proximité est un enjeu majeur pour faire face aux défis sociaux, insistent les membres de plusieurs conseils départementaux. Les habitants peuvent devenir des acteurs de la réussite des politiques sociales. ». Il s’agit là d’une importante innovation sociale qui répond parfaitement aux défis de lien et de sens.


Plus de détails sur le programme "Département solidaire" sur le site suivante : https://www.weka.fr/actualite/lutte-contre-les-exclusions/article/dix-departements-inaugurent-le-programme-departement-solidaire-106177/